Partagez | 
 

 Un pouvoir disparu [Défi OK - Réver d'une vie meilleure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Silverstorm

Étudiant(e)
Étudiant(e)
avatar


Nombre de messages : 15
Points Compétences : 27


Identité
Métier: Etudiant en psychologie
Âge: 20 ans
ID :

MessageSujet: Un pouvoir disparu [Défi OK - Réver d'une vie meilleure]   Dim 20 Mar - 21:59

Nombre de mots:
 

Défi Validé

Comme tous les jours depuis près de cinq ans, Andrew arriva en vue de la Cathédrale Sainte Supplice en footing, après les cours la semaine ou de bon matin le week-end. Cela lui permettait de faire un peu d'exercice quotidiennement afin de se maintenir en bonne forme physiquement et d'éviter la rouille. Quoi qu'il pratiquait déjà du tennis en club et en faisait même de la compétition certes. Enfin d'un autre côté c'était le genre de sport où il fallait justement avoir une bonne endurance, aussi son petit jogging du jour restait justifié. Il n'avait d'ailleurs toujours pas le permis de conduire, préférant bien trop se déplacer à pieds en presque toute circonstance. Pour aller au lycée, faire des courses en ville, aller au sport... bref, presqu'aucune occasion était bonne pour y aller autrement. Et si vraiment la distance le séparant de sa destination se montrait trop grande, alors il prenait exceptionnellement les transports en commun ou se faisait emmener en voiture, bien qu'il privilégiait généralement la première solution. Déjà, cela lui permettait de pratiquer un peu de marche tout de même pour aller prendre son bus ou son train et également entre les éventuelles correspondances. Alors certes, il arrivait souvent en avance ainsi, ce qui l'obligeait à lambiner un peu en attendant son heure, mais il valait mieux arriver trop tôt que trop tard non ?
Ensuite, il n'aimait pas particulièrement prendre la voiture - même s'il pourrait avoir moins d'avance avec -, ayant encore en mémoire l'accident qu'ils avaient frôlé sa famille et lui il y a quelques années. Cinq ans pour être précis en fait.

C'était là la raison de sa venue à la Cathédrale. Ce jour là, une voiture avait failli les percuter de plein fouet, et ce fut grâce à un véritable miracle qu'ils parvinrent à l'éviter de justesse. Depuis, Andrew a développé une très forte croyance et se sent obligé de venir rendre hommage aux Dieux tous les jours. Une façon de les remercier pour les avoir épargnés et pour leur avoir permis de continuer de mordre la vie à pleine dent, sans aucune carie dont le plombage serait venu gâcher le goût.
Franchement, c'était quoi perdre une petite demie heure au maximum tous les jours face à la perte de sa vie ou d'une complication permanente pour dans celle-ci ? Ce n'était rien, alors que la dernière hypothèse serait à se tirer un coup de carabine pour en finir.
Entrant dans l'édifice, il alla à la même place que d'habitude et commença à prier. S'en suivit une minute de silence, pendant laquelle de nombreuses pensées lui traversèrent l'esprit, toutes en rapport avec le drame évité. Aujourd'hui comme souvent, il pensait à ce qu'aurait été sa vie s'il avait survécu à l'accident mais qu'il n'en serait pas sorti indemne. Rien que pour enfiler son pantalon, cela aurait été un véritable calvaire... Un cauchemar quotidien, auquel on n'échapperait pas ne serait-ce qu'un seul jour. Il se surprenait même souvent à se demander si sa vie aurait été très différente ou pas, s'il aurait tout de même pu pratiquer la plupart des activités qu'il exerçait aujourd'hui. Peut-être qu'il aurait dû choisir un sport moins physique, sans aucun doute. En revanche, sûrement aurait-il pu continuer de pratiquer du violon. Même dans une chaise roulante, ça n'empêchait pas après tout !

Oui, Andrew n'était pas du genre à pousser la réflexion très loin, et il voyait rarement toutes les possibilités qu'une situation offrait. Pour lui, accident avec séquelles voulait forcément dire chaise roulante et rien d'autre. Un peu limité comme réflexion... C'était d'ailleurs ce qui le surprenait lorsqu'il pensait à ce qu'aurait pu être sa vie il y a cinq ans, ce n'était pas vraiment dans ses habitudes à l'époque de réfléchir à ce genre de choses, voire à réfléchir tout court. Comme quoi cela avait eu un avantage au moins, il était légèrement plus cérébral qu'auparavant. Mais alors très légèrement.
Heureusement toutefois que rien de plus ne se produisit. En effet, il lui semblait inconcevable d'être limité physiquement alors que c'était finalement son principal atout. L'intelligence n'était pas son point fort il le savait, et il se demandait bien ce qu'il serait advenu de lui s'il était devenu infirme. Probablement un assisté qui n'aurait pas été capable de grand chose. La seule idée d'être forcé de choisir une activité purement intellectuelle lui donnait le tournis. A l'heure actuelle, ses études se limitaient à la comptabilité, voie dans laquelle ses parents l'avaient toujours poussé, et c'était déjà largement suffisant. Il n'était pas nécessaire d'être surdoué pour y parvenir et ça lui allait amplement. Déjà il y voyait quelques difficultés parfois, certains raisonnement étant un peu trop poussés pour lui. Nul doute que plus tard, lorsqu'il prendrait la tête de l'entreprise familiale, il lui faudrait s'associer à quelqu'un pour ne pas faire faillite. Enfin, c'était là bien sûr une pensée qui ne lui traversait pas encore l'esprit, ne songeant pas à ce genre de futur lointain.

Finalement, Andrew sortit enfin de la Cathédrale, l'esprit vidé. A peine dehors, un de ses nombreux amis vint le rejoindre alors qu'il l'attendait. Ils devaient aller manger dans un petit resto du coin, ayant fini les cours relativement tôt. Il l'avait devancé puisqu'il avait courut jusqu'ici, alors que l'autre l'avait rattrapé tandis qu'il était dans la Cathédrale. Comme à son habitude, ce serait le jeune miraculé qui offrirait le repas. C'était pour ça qu'ils étaient amis non ? Enfin il s'agissait là de l'une des nombreuses pensées qui ne traversaient jamais l'esprit d'Andrew, qui voyait réellement une amitié sincère dans cette relation. Effectivement, les choses n'avaient vraiment que très peu changées en cinq ans... C'était d'ailleurs l'un de ses amis d'enfance, qu'il avait donc déjà en ce temps. Mais comment le jeune homme pouvait-il se douter de ce que valait réellement cette amitié alors qu'il n'avait finalement pas eu l'opportunité de la tester "à cause" de ce miracle ?
Et puis finalement, n'était-ce pas mieux ainsi ? Valait-il mieux vivre avec une grande lucidité et une certaine intelligence mais seul, ou plutôt totalement aveugle mais dans le bonheur ? Certes c'était un sentiment illusoire dans ce dernier cas, mais après tout n'était-ce pas suffisant ? A quoi bon connaître une vérité qui ne risque que d'entraîner des souffrances et qu'on ne saurait changer ? Pour le seul principe de tout savoir alors que l'illusion est bien plus douce ? Puisqu'on ne se rendrait de toute façon jamais compte de rien dans ce cas là, autant vivre dans l'inconscience et donc dans un rêve non ?


"Non, certainement pas !"

Andrew venait de se réveiller en sursaut. Quel étrange rêve... ou bien était-ce un cauchemar peut-être ? Restait juste à savoir s'il avait répondu avec conviction ou s'il tentait de se convaincre lui-même face à une situation où il lui était impossible de revenir en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un pouvoir disparu [Défi OK - Réver d'une vie meilleure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pouvoir disparu.
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Children :: Carképolis, la capitale :: La Vieille Cité :: La Cathédrale Ste Supplice-
Sauter vers: